Notre recherche

Neurochlore développe une stratégie thérapeutique innovante pour améliorer les Troubles du Spectre Autistique (TSA).


Le traitement développé par Neurochlore intervient sur les mécanismes causant les Troubles du Spectre Autistique. Une première phase de recherche a permis de mettre en évidence un dérèglement du taux de chlore dans les neurones, ce qui serait à l’origine de ces troubles. Afin de réguler ce taux de chlore, une molécule a été testée : la bumétanide.

Ce candidat médicament, développé par Neurochlore depuis une dizaine d’années, est un diurétique déjà présent sur le marché. Le repositionnement de ce médicament pour le traitement des Troubles du Spectre Autistiques permet d’avoir un important recul sur la sureté de la molécule.


Administrée sous forme de sirop, la bumétanide est en cours d’essai clinique phase III. Neurochlore a déjà mené avec succès une étude monocentrique (60 enfants) ainsi qu’un essai clinique de phase II qui s’est déroulé dans six centres français (88 enfants). Fort d’un brevet international pour l’utilisation de ce sirop dans le traitement des Troubles du Spectre Autistique, Neurochlore s’est engagé avec son partenaire  Les Laboratoires Servier dans une étude internationale de phase III randomisée en double aveugle. Elle permettra, si elle est concluante, de faire une demande d’enregistrement auprès des autorités de santé dès 2022 et d’avoir ensuite un médicament sur le marché.


References :

Lemonnier et al., Translational Psychiatry, 2012

Lemonnier et al., Translational Psychiatry, 2017